Non classé

Une remise en forme, ça vous dit ?

Activité sportive régulière, alimentation saine au quotidien, fitness, fit girl … Des mots qui nous font envies, que l’on entend régulièrement, mais qui restent des objectifs difficiles à mettre en place dans nos vies personnelles. Cela peut être dû à un manque de motivation, un manque de suivi, ou même un manque d’organisation.

Les objectifs

J’ai toujours vu les choses en grands, et trop vite. C’est-à-dire que je me levais un matin en me disant « Aller, je vais courir 5km 3 fois par semaine ! ». Sauf que … Le sport ça ne fonctionne pas comme ça. La preuve, lors de ma première semaine je n’ai réussi à courir qu’un petit kilomètre.

Mon problème est donc, la détermination des objectifs ! Aujourd’hui encore, j’ai dû mal à me rendre compte que pour progresser et atteindre ses objectifs il faut du temps.

J’ai trouvé une solution, qui n’est peut-être pas la meilleure, mais qui me correspond et qui pourrez peut-être vous correspondre vous aussi, c’est pourquoi je vous rédige cet article.

J’ai donc choisi de déterminer un objectif à long terme. Pour ma part, il sera : perdre entre 2 et 5 kilos, et de me raffermir au maximum.

Une fois mon objectif global posé, je me fixe une séance durant laquelle je vais jusqu’au bout de mes limites. Cette séance va me permettre de voir de quoi je suis capable, tant d’un point de vu physique que d’un point de vu mental.

 

Les résultats de ma séance ?

Pour le tapis de course : 15 minutes à 7km/h (le mental lâche avant mon souffle)

Pour la presse : Mes cuisses me disent stop quand j’atteins les 40kg.

Limites notées, je peux maintenant passer à la détermination de mes objectifs hebdomadaires.

Je fais 3 séance par semaine : les lundis, mercredis et vendredis.

 

Chaque semaine, les trois séances seront les mêmes.

Semaine 1 : je reste au stade des limites atteintes

  • Je reste aux 40kg pour la presse
  • Et aux 15 minutes à 7km/h pour la course

Semaine 2 :

  • J’augmente le nombre de répétitions (ou de séries) pour la presse.
  • Pour la course, je garde la même vitesse mais je reste 5 minutes de plus sur le tapis.

Semaine 3 :

  • J’augmente les poids (de combien ?)
  • Encore 5 minutes de plus sur le tapis de course

En gros mon programme se résume ainsi :

  • Une semaine sur deux : j’augmente les répétitions ou les séries de mouvements
  • L’autre semaine : j’augmente les poids
  • Chaque semaine je prolonge ma course de 5 minutes.

Maintenir ses objectifs

C’est là ma plus grande difficulté …

Pour y remédier, je suis en recherches constantes d’astuces qui m’aiderait à maintenir mes objectifs.

Voici quelques-unes des astuces trouvées et que je mets en place :

  • Prendre ses mesures. En effet, le sport, et plus particulièrement la musculation entraine une augmentation de la masse musculaire et donc une prise de poids. (La balance ne sera donc pas un bon indicateur de progression).
  • Faire une photo de départ. Cette photo peut être un élément de motivation (moi j’ai une photo de l’année dernière, j’aimerai atteindre à nouveau cette apparence), ou bien pour avoir un avant/après et donc une source de satisfaction, d’être fière de soi.
  • Être deux (voire plus) à être dans un objectif de « transformation ». L’un arrivera toujours à motiver l’autre. (Certes, il arrive d’être deux larves démotivées, mais c’est tout de même assez rare !)
  • Partager ses entrainements, ses évolutions. Pour ma part, je partage mes séances avec mon entourage et sur Instagram.
    Grâce aux #Hashtags, on trouve d’autres personnes dans notre cas et on peut alors se soutenir et se motiver mutuellement.
  • Si vous ne souhaitez pas partager vos efforts, n’hésitez pas à noter vos évolutions et vos séances, vous verrez votre progression !

L’alimentation

Au secours, j’ai un problème !

Je suis gourmande, trèèèèès gourmande … Que ça soit du sucré ou du salé, J’A-DORE ! C’est un réel frein lorsqu’on souhaite se remettre en forme et atteindre notre objectif de perte de poids.

Encore une fois, je vous délivre quelques-unes de mes astuces !

Il est parfois difficile de résister face à un barbecue, une raclette ect. Mais ! Il faut savoir manger sainement sans se priver.

Et oui, la privation est un de vos pires ennemis. Si vous vous privez, continuellement, un jour vous allez craquer, manger tout et n’importe quoi … Et vos objectifs dans tout ça ?

Je vous ai récemment parlé de FOODVISOR (si tu n’es pas au courant, cliquez ici pour lire l’article).

Cette application me permet de suivre ma consommation (approximative) de calories. Je peux donc « organiser » mes repas plus facilement.

Si je mange un gros repas le midi, je me contenterai d’une agréable salade le soir (par exemple).

Gérer ses repas ça a tout de même un inconvénient, il faut rentrer tous les aliments de notre assiette dans l’application. Mais après tout, n’est-ce pas une toute petite perte de temps face aux résultats attendus ?

 

Autre conseil, que j’ai vu et donc que vous avez pu voir aussi assez régulièrement : la répartition des aliments !

Votre assiette doit se composer :

La moitié, de légumes (de préférences, verts)

Pour ¼, de protéines (privilégiez les viandes blanches lorsque vous choisissez de la viande)

Le ¼ restant, de féculents (là préférez les féculents complets)

Cette assiette permet d’avoir tous les nutriments nécessaires au fonctionnement de notre métabolisme, et d’avoir une alimentation équilibrée.

 

Ces conseils me servent au quotidien, je souhaitais les partager avec vous. Chose faite !

À votre tour maintenant de partager vos astuces et conseils en commentaire !

L’idée d’un article pour des recettes saines, simples et équilibré vous intéresse-t-elle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *